Goutte d'eau

Le cycle de l’azote

Une explication simple, mais complète, du cycle de l’azote en aquarium d’eau douce. Comprendre le cycle biologique de l’aquarium, c’est la base de l’aquariophilie. Comment bien démarrer un nouvel aquarium? Quelles erreurs à éviter qu’on on débute?…

La nitrification

Le cycle de l’azote c’est le cycle biologique naturel de votre aquarium. Aussi appelé nitrification, c’est un cycle de dégradation des déchets organiques. Dans l’aquarium tout ce qui se décompose rentre dans ce cycle. Les composés azotés englobent : déjections des poisons, des escargots, des crevettes, des écrevisses… les restes de nourriture non consommés… les végétaux morts… les poissons, et invertébrés morts…

Grâce aux micro organismes que sont les “bonnes bactéries” aérobies, on obtient au final des nitrates (NO3) qui seront évacués lors des changements d’eau hebdomadaire. Avoir un aquarium planté peu aussi aider à contrôler le taux de nitrates dans l’eau.

Composés azotés => Ammonium/Ammoniac => Nitrites => Nitrates

Schéma du Cycle de l'azote dans un aquarium d'eau douce

Comment bien démarrer son aquarium d’eau douce ?

  1. Ajouter le sol (sable de Loire, sol technique, graviers…)
  2. Ajouter la décoration (roches, racines…)
  3. Planter de vraies plantes
  4. Installer les éléments techniques (chauffage, éclairage, filtre…)
  5. Remplir l’aquarium d’eau
  6. Brancher le chauffage, le filtre et allumer l’éclairage

Laisser ensuite l’aquarium fonctionner, sans ajouter d’animaux, pendant 4 semaines. C’est le temps nécessaire pour que les bonnes bactéries responsables du cycle de l’azote colonisent votre aquarium.
Utiliser un minuteur pour régler 6 heures d’éclairage par jour maximum pendant ce mois de rodage, pour limiter l’apparition d’algues.
Ne jamais éteindre le filtre, il doit fonctionner 24/24h et 7/7j.
Effectuer des changements normaux chaque semaine, encore une fois pour limiter l’apparition d’algues.
Après 4 semaines de patience, vous pouvez ajouter progressivement des poissons dans votre aquarium.

La dénitrification

Procédé peu utilisé en aquariophile d’eau douce, consiste à compléter la nitrification en transformant les nitrates en azote gazeux qui s’échappera dans l’air. Cette fois on a besoin de bactéries anaérobies. Nécessite des masses de filtration spécifiques, et/ou un dénitrificateur.

Nitrates => Nitrites => Ammonium/Ammoniac => Azote gazeux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.